• En CP en production d'écrits j'opte pour des entrées progressives tout au long de l'année. Au départ ce sont des structures à compléter, des listes à établir puis j'aime m'appuyer sur des déclencheurs qui rassurent les élèves et leur permettent de trouver quoi écrire sans la crainte de n'avoir aucune idée. Il est en effet très difficile de partir de l'abstraction chez les très jeunes enfants et imaginer sans aucun support est un exercice périlleux qui les met en difficultés le plus souvent. 

    C'est pourquoi j'apprécie de partir de petites images très simples dans un premier temps pour les aider à réfléchir, imaginer et ordonner leurs idées pour en tirer une phrase ou un court texte qui a du sens.

    Un autre facteur de motivation est de laisser les élèves choisir l'image sur laquelle ils souhaitent écrire. Je tiens donc à leur disposition une boîte dans laquelle sont rangées toutes ces petites images à l'aide de trombones et ils piochent au gré de leurs envies. Je propose cet exercice durant une période environ soit 5 à 6 semaines. Certains se prennent au jeu et se mettent à piocher des images et écrire sur des temps libres ou durant l'accueil du matin. 

    Des images pour déclencher la production d'écrits  Des images pour déclencher la production d'écrits

    Je m'appuie sur des images concrètes représentant des personnes ou des actions connues des élèves, que l'on pourrait donc qualifier de "scènes de vie quotidienne". Je n'invente rien de ces supports mais les pioche sur la toile sur des sites proposant des coloriages à imprimer gratuitement. Toutefois, l'exercice de recherche est long et vous avez été nombreux à me les demander. 

    J'ai donc compilé ces images dans un fichier PDF (cliquez sur l'image pour le télécharger), en indiquant bien que la majorité d'entre-elles proviennent du site Hugo l'escargot qui est une mine d'or en matière de coloriages et d'activités créatives que je vous invite à découvrir.

    Des images pour déclencher la production d'écrits


    votre commentaire
  • Cette année avec mes élèves j'ai découvert deux collections des éditions Milan adaptées à ce niveau de classe si particulier qu'est le CP. 

    Les collections J'écris, je lis et Bienvenue au CP des éditions Milan

    Tout d'abord je vous parle de la collection Bienvenue au CP spécifiquement conçue pour rassurer les élèves de CP fraîchement arrivés à la "grande école". En effet, devenir un élève de CP implique de nombreux changements pour eux et il est important de mettre des mots sur ce chamboulement. A travers ces petits albums joliment illustrés, les éditions Milan abordent en douceur les sujets qui tracassent les élèves de 6 ans... 

    Les collections J'écris, je lis et Bienvenue au CP des éditions Milan

    Le mot de l'éditeur :

    Classe des poussins aborde le thème de la rentrée en CP et du fait de redevenir le plus petit de l’école. Les nouveaux élèves sont des petits poussins qui ne sont pas rassurés à l’idée de rejoindre « l’école pour les grands ». Classe des pirates lui, met en scène des petits pirates qui n’ont qu’une envie : bouger et sauter dans tous les sens. Mais ils sont désormais en CP, et, à la différence de la maternelle où ils pouvaient jouer et se déplacer, désormais la classe se déroule assis dans la plupart des cas. Mais comment rester assis lorsque on a envie de courir partout ? C’est ce qu’explique ce petit livre en donnant des conseils pour s’habituer à ce changement.

    Dans ma classe flexible, Classe des pirates a fait beaucoup parlé mes élèves à propos de ce qu'ils pensaient du CP quand ils étaient encore en maternelle. Ils s'attendaient en effet pour la plupart à rester assis toute la journée derrière des tables en rangs d'oignons et le fonctionnement flexible les a beaucoup rassurés !  

    Le dernier sorti de cette collection, Classe des potions plonge les enfants dans l'univers de la sorcellerie avec des petits sorciers qui se trompent puis recommencent, de quoi dédramatiser les erreurs et les aider à prendre confiance en eux !

    A la fin de ces albums se trouvent des conseils pratiques rédigés avec une pédiatre à destination des enseignants mais également des parents. 

    Enfin, petit clin d’œil, remarquez que Classe des Poussins, Classe des Pirates et Classe des Potions ça donne CP ;-)

     

    La seconde collection, J'écris, je lis va au-delà d'un simple album et propose une immersion dans la lecture en entrant par l'écriture. Élaborée avec un conseiller pédagogique, cette collection propose d'abord des petits exercices d'écriture ludiques et plutôt faciles pour susciter l'envie de lire chez le jeune apprenti lecteur. Ensuite, l'enfant peut lire l'histoire qui comporte des trous. Certains mots ont été effacés, à lui de trouver lesquels et de coller les autocollants fournis au début du livre à la bonne place. 

    J'ai particulièrement apprécié cette entrée et j'ai souhaité la rendre réalisable en classe. Le premier problème était que j'ai plusieurs élèves et un seul exemplaire et le second que si l'élève se trompe en collant les autocollants, il ne peut plus se corriger par la suite.

    J'ai donc d'abord mis en place l'utilisation d'un support papier sur lequel l'enfant copiait les mots mais pour certains, l'écriture est coûteuse et ôte l'enthousiasme de lire. C'est alors qu'en discutant avec ma collègue et copine MaîtresseFo7, elle m'a suggéré l'idée de numéroter les trous ! J'ai donc réalisé des petites fiches plastifiées sur lesquelles les élèves n'ont qu'à écrire le numéro en face du mot ! 

    Les collections J'écris, je lis et Bienvenue au CP des éditions Milan Les collections J'écris, je lis et Bienvenue au CP des éditions Milan

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Enfin, cette collection propose à l'enfant de s'essayer à la production d'écrits avec une prise de risque minimum puisque le cadre est donné et les modèles fournis. 

    Les collections Bienvenue au CP et J'écris, je lis des éditions Milan

     

    Je vous propose ici les fiches réalisées pour 7 titres de cette collection (cliquez sur l'image pour les télécharger) en espérant qu'elles pourront vous être utiles :

      

    Les collections Bienvenue au CP et J'écris, je lis des éditions Milan

     


    votre commentaire
  • J'utilise cette année en classe un outil qui révolutionne les séances de production d'écrits et qui repose mes oreilles également (détail non négligeable).

    En effet quand mes élèves écrivent une phrase ou une histoire je ne compte plus les " Maîtresse ça s'écrit comment xxxx ? " ou encore " Mais je ne sais pas écrire xxxx ". Je sens alors le découragement monter face à l'orthographe française, pleine de pièges et d'irrégularités et ce malgré l'étayage présent dans la classe, comme les référentiels mobiles d'écriture, la fabrique de phrases, des affichages thématiques...

    C'est alors qu'entre en scène Lexiclic, un clavier de phonèmes intuitif qui permet aux élèves de trouver seuls et rapidement l'orthographe des mots dont ils ont besoin. Ce clavier de phonèmes est agrémenté de dessins pour rendre l'élève vraiment autonome. Pour ceux d'entre-vous qui connaissent et utilisent le dictionnaire orthographique Eurêka aux éditions De boeck, vous allez forcément adorer !

    Lexiclic - le clavier magique facilitateur d'écritureLexiclic - le clavier magique facilitateur d'écriture

     

     

     

     

     

     

     

    L'enfant sélectionne le premier son du mot qu'il cherche à écrire et le clavier retire tous les sons qui ne peuvent pas se trouver après ce premier son. Ce système d'entonnoir réduit par la même occasion les possibilités d'erreurs et en 3 ou 4 clics la page de résultats s'affiche. Le mot recherché y est indiqué, au singulier mais également au pluriel et le plus souvent illustré. 

    Voici une démonstration en classe :

     

     

    Les noms sont indiqués dans des cases vertes, les adjectifs dans des cases jaunes, les verbes dans des cases rouges et les mots invariables et expressions dans des cases bleues. Cette catégorisation améliore encore le repérage des élèves.

    Il ne reste alors plus à l'élève qu'à mémoriser l'orthographe du mot ou bien le recopier pour les plus en difficultés.

    En pratique en classe, Lexiclic est accessible sur le site internet mais aussi sur tablettes en installant l'application (qui fonctionne ensuite sans connexion internet).

    Deux claviers sont disponibles, Lexiclic 1 (6700 mots) et Lexiclic 2 (plus de 18 000 mots). Dans la première version se trouve la grande majorité des mots fréquents recherchés par des élèves de cycle 2. Un exemple rencontré en classe : le mot piranha ne s'y trouve pas mais il était dans la seconde version.

    Lexiclic 1 est disponible en version gratuite pour une connexion (avec de la publicité). La version complète avec les 2 claviers pour une connexion toujours est au prix de 1,99€ par mois. Ce tarif est plutôt abordable pour un usage à la maison par exemple.

    Enfin pour les classes, il existe une version pro offrant 6 connexions pour 39,99€ l'année ou 30 connexions pour 49,99€ l'année.   

    Mon retour d'utilisation en classe

    Après quelques semaines d'utilisation sur tablettes et ordinateurs, je peux vous assurer que Lexiclic est un vrai facilitateur d'écriture chez mes CP. Très ludique de part son format numérique et sa simplicité d'utilisation, il remporte un franc succès et la maîtresse est délaissée    (je ne m'en plains pas bien au contraire !).

    Les élèves prennent plaisir à écrire et à ne plus rester bloqués face à un mot difficile à orthographier, ils réclament même de la production d'écrit ! Les plus en difficultés gagnent confiance en eux et en CP ce petit clavier leur permet de faire de l'encodage sans même y penser ! Car s'il est un facilitateur il nécessite cependant une analyse précise des phonèmes entendus dans le mot recherché. Dans le mot galette cherché par mon élève on entend clairement qu'elle identifie la syllabe d'attaque GA mais elle met plus de temps à décomposer en [g] puis [a].

    Bref, vous l'aurez compris, je suis convaincue et ne peux que vous suggérer d'essayer avec vos élèves !  


    votre commentaire
  • En ce début d'année, nous démarrons dans notre école par l'encodage de mots contenant les sons étudiés chaque semaine (deux sons par semaine). Nous avons d'abord travaillé à partir du chouette support de Zaubette.

    Puis, par souci d'économie de papier (quota de photocopies oblige) et pour permettre aux élèves d'écrire rapidement sur leur cahier, voici l'ingénieuse idée de ma super collègue et voisine de classe qui se reconnaîtra :

    Fiches d'encodage

    Les bandelettes à coller ! Pratiques par leur format, efficaces car pas de perte de temps avec le découpage des images, zou le résultat est propre, chez nous c'est adopté! 

    Comme vous avez été plusieurs à me les demander et que ma collègue est très généreuse, les voici pour vous et en format modifiable! Si vous enrichissez la matrice, je serai ravie de partager votre travail! Collaborons, gagnons du temps (faute d'argent ahah).

    Evidemment, si vous téléchargez cet outil (en cliquant sur l'image ci-dessous), n'hésitez pas à laisser un mot gentil, ma collègue vous lira :)

    Fiches d'encodage

     

    Et voici un document préparé par Elodie pour les sons ou, m, t, f et b. Merci à elle! 


    17 commentaires
  •  

    Mémoriser les prénoms de la classe de façon ludique

     

     

    Mémoriser les prénoms de la classe est une des premières choses importantes à établir pour garantir l'autonomie des élèves. Ils pourront ainsi distribuer et ramasser des cahiers et du matériel marqué au nom des élèves mais également identifier un ou des camarades susceptible-s de les aider durant les créneaux de travail en ceintures en se référant aux affichages. 

    Cela peut aussi leur permettre de ranger dans un casier, sans déranger la classe, une trousse égarée ou un cahier voyageur...

     

    Ainsi donc, dès le début de l'année et en plus des traditionnelles étiquettes prénoms à manipuler, je propose aux élèves les mots croisés des prénoms de la classe. Elle peut être réalisée en autonomie sur des temps libres, premier apprentissage du travail seul et elle s'accompagne cette année d'une correction à disposition pour m'éviter d'être interrompue puisque les élèves ne termineront pas leur grille tous en même temps. Je vous en laisse la trame modifiable: 

     

    Mémoriser les prénoms de la classe de façon ludique

    En plus de cette grille, une petite bande de discrimination écrite de chacun des prénoms sera distribuée chaque jour: 

    Mémoriser les prénoms de la classe de façon ludique


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique