• Nous avons reçu en classe le jeu Déblok de chez Asmodée.

    Déblok, le jeu qui fait cogiter seul ou en équipe

    C'est un jeu de perception visuelle et de logique très complet qui se joue en équipes. Chaque équipe dispose de 5 blocs numérotés comportant 2 symboles sur chacune de leur face. Un des membres de l'équipe pioche une carte Défi parmi les 60 disponibles divisées en 5 niveaux de difficulté. Il ne la montre pas à ses coéquipiers mais va leur donner des indications pour reproduire la combinaison se trouvant sur la carte. Il doit faire preuve d'une grande observation, imaginer les blocs assemblés dans sa tête... 3 essais sont possibles pour parvenir à la solution. 

    Déblok, le jeu qui fait cogiter seul ou en équipe

    Cette modalité de jeu en cycle 2 est vraiment difficile pour démarrer et peut vite décourager les élèves non habitués à ce type d'exercice. C'est la raison pour laquelle j'ai proposé à mes élèves de plutôt tirer une carte à poser au milieu de la table et de s'affronter individuellement pour être le plus rapide à reproduire le motif sur la carte. 

    Ce casse-tête met les élèves au défi car il arrive qu'au moment de poser le dernier bloc, la combinaison restante ne soit pas sur le bloc, il faut alors revoir complètement l'agencement de tous les blocs et gérer la frustration qui en découle. 

    Le jeu développe donc l'observation, la concentration, le repérage dans l'espace, l'anticipation, la patience, la persévérance, la gestion de la frustration, la rapidité mais également la collaboration, la communication, l'écoute si l'on joue en équipes. 

    Cette progressivité à la fois dans les défis et leur niveau de difficulté, mais également dans les modalités de mise en œuvre (individuellement d'abord puis collectivement) fait de Déblok un support pédagogique vraiment intéressant à avoir en classe. 

    Il peut s'utiliser à la fois sur des temps d'apprentissage logico-mathématiques mais également sur des moments de pause. 

    Déblok, le jeu qui fait cogiter seul ou en équipe

     Nous n'avons pas encore exploité tout le potentiel de Déblok mais les élèves et moi sommes vraiment enthousiastes ! 


    votre commentaire
  • Duos et trios gagnants

    Le calcul mental doit être pratiqué quotidiennement mais pour ma part je n'en garde pas un très bon souvenir en tant qu'élève. Des calculs dictés sur l'ardoise, on lève tous pour montrer sa réponse. C'est la raison pour laquelle j'essaie de rendre le calcul mental ludique en variant les entrées et les modalités. 

    Duos et trios gagnants

    En voici une que j'ai découvert dans le Fichier de calcul mental tout récemment paru aux éditions Bordas et rédigé par Eric Trouillot, le créateur du célèbre jeu Mathador. Ce fichier existe du CE1 au CM2 et il est conçu de manière à rendre l'élève autonome. Chaque semaine, le premier jour est un temps collectif au cours duquel les élèves résolvent 4 calculs puis la classe en discute et met en commun les stratégies engagées. Les 3 jours suivants ils peuvent travailler en autonomie, seul, avec un camarade ou en sollicitant l'enseignant. 

    En fin de semaine, un jeu permettant de pratiquer le calcul mental en se creusant les méninges est proposé : soit Le compte est bon soit Duos et trios gagnants

    C'est ce dernier que j'ai proposé à mes élèves: ils ont adoré ! Le côté challenge les a motivés, après avoir cherché individuellement, la mise en commun était très riche et ils exposaient leurs stratégies. 

    Ce principe vient d'un jeu Ravensburger qui n'est plus édité maintenant : Trio. Initialement il fallait d'abord trouver 2 nombres à multiplier puis en ajouter ou en soustraire un pour atteindre le nombre-cible. Ici la possibilité de n'utiliser que 2 nombres permet de démarrer plus facilement et de prendre confiance. Cela permet également de trouver davantage de solutions.

    Eric Trouillot parle de ce jeu sur son blog.

    Il existe un site pour générer une grille avec différentes variantes et options. J'y ai créé les miennes. Si l'on veut travailler un nombre-cible avec plusieurs calculs, il est possible de choisir la variante Tous pour une et l'on peut également sélectionner l'option permettant de définir un nombre minimum de trios possibles sur la grille.

    J'ai aussi mis des petits nombres-cibles comme 3 ou 8 pour un essai en CP pour ceux qui aimeraient tenter ! 

    Duos et trios gagnants


    2 commentaires
  •  

    Défis de calcul

    Voici un fichier de défis de calcul

    Ce sont des duels, 2 élèves munis de dés les lancent et doivent parvenir au nombre cible le plus vite possible en tombant pile sur ce nombre. Cela peut donc nécessiter plusieurs lancers à la fin et demande en plus de vite calculer de faire preuve de stratégie. 

    Les défis sont additifs et soustractifs. Vous retrouverez 9 pages au total, pour vous permettre de choisir les nombres à atteindre. 

    On plastifie on coupe en 2, pas de bordures, plus rapide pour arrondir les coins :) et on écrit dessus avec des crayons effaçables. 

    Il est possible une fois que le principe est bien compris de mettre un temps limite pour jouer et d'organiser des tournois entre les gagnants ! 

    N'hésitez pas à me faire vos retours en commentaires ! 

     

    Défis de calcul

     


    6 commentaires
  • J'ai eu la chance de recevoir un kit du jeu Sous le clam de la part du fournisseur pédagogique Loulik. Je l'ai essayé en classe et vous propose une présentation et un retour d'utilisation.

    Sous le clam : résolution de problèmes transdisciplinaire aux cycles 1 et 2

    Présentation

    A l'origine, il s'agit d'un jeu édité par Learning Resources : Under the sea shells. La boîte originale contient 4 clams (les coquillages), 40 crabes, 40 étoiles de mer ainsi que 40 cartes recto-verso de problèmes en anglais. Le jeu n'est donc pas directement exploitable en classe tel quel et  ne peut être utilisé avec tous les élèves. 

    Le kit proposé par Loulik comprend lui, 4 boîtes complètes permettant un travail en classe entière par binôme et des manipulations à plus grande échelle en proposant par exemple d'utiliser 5 clams dans le même problème. Loulik propose également 4 jeux de 40 cartes problèmes recto-verso en français, les énoncés étant différents de ceux originaux car plus complexes. 

    Enfin, en concertation avec des enseignants français, Loulik a également mis au point un kit pédagogique destiné initialement au cycle 1 mais qui peut permettre de soutenir les élèves en difficultés au cycle 2. 

    Ces différentes adaptations justifient le prix du kit classe vendu 149€. Il s'agit certes d'un investissement conséquent mais qui peut servir à plusieurs classes.

    Petite précision : le kit maternelle contient lui 2 boîtes et le guide pédagogique et est au prix de 79€.

    Sous le clam : résolution de problèmes transdisciplinaire aux cycles 1 et 2

      

    En pratique en classe

    Sous le clam : résolution de problèmes transdisciplinaire aux cycles 1 et 2

    Tout d'abord, la quantité suffisante du kit permet de travailler collectivement avant de proposer aux élèves de poursuivre en groupes autonomes ou en binôme.

    L'exploitation du kit est pensée de façon progressive avec une proposition en 4 phases.

    J'ai choisi en amont de mener la première séance cycle 1 dans laquelle chaque enfant est en possession d'un coquillage et va sur la plage (une table de la classe sur laquelle sont étalés les crabes et les étoiles de mer) pour remplir son clam. C'est très amusant de voir comme certains se précipitent et emplissent leur coquillage avec le plus de petites bêtes possibles. Une fois tous les élèves servis, un travail de comparaison visuelle peut commencer : qui en a pris peu ? qui en a pris beaucoup ? puis ils peuvent dénombrer : qui en a pris le plus / le moins ? 

    - Durant la première phase, l'enseignant lit les problèmes à voix haute et les élèves manipulent le matériel pour les résoudre. Il s'agit d'une phase d'appropriation ludique qui fait entrer les élèves dans l'activité avec envie car les personnages colorés les attirent beaucoup. 

    Sous le clam : résolution de problèmes transdisciplinaire aux cycles 1 et 2

    - Lors de la seconde phase, l'enseignant lit les problèmes mais cette fois les élèves tentent de les résoudre sans manipuler le matériel, c'est alors l'occasion de voir quelles stratégies sont connues et maîtrisées, de les verbaliser et de les expliciter si nécessaire. A la fin de chaque problème, ils peuvent vérifier leurs résultats par la manipulation. Il est possible de différencier en laissant le matériel à ceux qui en éprouvent le besoin.

    - Durant la troisième phase, la classe est divisée en petits groupes au sein desquels les élèves se lisent les problèmes et tentent de les résoudre. Interviennent alors des compétences transversales telles que la lecture orale, la diction et la fluence pour l'élève émetteur et la compréhension ainsi que la concentration pour le receveur. Plus l'énoncé est long et complexe plus chacun doit être assidû !

    Sous le clam : résolution de problèmes transdisciplinaire aux cycles 1 et 2

    - Enfin la dernière phase propose un réinvestissement de toutes les notions abordées en invitant les élèves à produire seuls ou avec un ou des camarades de nouveaux problèmes destinés à défier leurs camarades. 

    Sous le clam : résolution de problèmes transdisciplinaire aux cycles 1 et 2 Sous le clam : résolution de problèmes transdisciplinaire aux cycles 1 et 2

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    En conclusion après ces quelques semaines d'essai en classe, je trouve que c'est un outil vraiment complet et suis ravie de l'investissement des élèves. Bien entendu, tous n'ont pas produit de problèmes aboutis seuls, certains me les ont dictés ou ont été aidés mais tous se sont montrés impliqués. 

    Le point fort de cette méthode est le matériel qui permet à tous les élèves d'entrer dans l'activité par le jeu puis de passer à l'abstraction plus ou moins vite selon les aptitudes de chacun. 


    1 commentaire
  • Que sont les Newméro ?

    Du matériel de numération à manipuler : les Newméro

    Il s’agit de petites briques de plastique groupées par familles :

    - les unités jaunes de 0 à 9

    - les dizaines vertes de 10 à 90

    - les centaines bleues de 100 à 900

    - les milliers orange de 1000 à 3000                                                                                

    Ces briques sur lesquelles le nombre est creusé et peut donc être suivi avec le doigt voire un bâtonnet en bois comportent des petits picots permettant de compter la quantité indiquée sur la brique. Ces picots ont des formes différentes par famille.

    Les briques présentent aussi un bouton sur la face supérieure afin de pouvoir les juxtaposer.

    Du matériel de numération à manipuler : les Newméro

    A quoi servent-ils ?

    Ce matériel pédagogique permet de travailler la numération, vous vous en serez doutés.

    Le principe est le même que pour les cartes nombres Montessori mais ici l’enfant peut manipuler et bénéficier des aides tactiles et visuelles supplémentaires. Pour les plus jeunes, par ailleurs, le bouton de juxtaposition est un véritable atout car pour avoir essayé les cartes mobiles, elles ont tendance à facilement bouger.

    Du matériel de numération à manipuler : les Newméro

    Dès le plus jeune âge, en maternelle, les briques peuvent servir à lire un nombre, le reconnaître, ordonner les nombres de 1 à 10.

    Grâce aux picots des quantités il sera aussi possible de faire des additions inférieures à 10 en dénombrant.  

    Les comparaisons des nombres sont également abordables dès la GS et le début du CP. L’enfant peut être autonome sur cette tâche puisqu’il peut vérifier visuellement et très simplement à l’aide des picots en plaçant les briques sur la tranche. Si les picots forment un escalier les nombres sont bien ordonnés, si en revanche une montagne ou un pic est visible, il y a erreur.

    Du matériel de numération à manipuler : les Newméro

    Comme vous pouvez le voir ici, sur la photo 1 un pic est visible, on cherche et on obtient un escalier ! 

    Ce matériel permet également de travailler les compléments à 10, 100 ou 1000 grâce aux dents de scie qui se trouvent sur les côtés des briques. Quand elles s’imbriquent parfaitement c’est gagné !

    Du matériel de numération à manipuler : les Newméro

    Du matériel de numération à manipuler : les Newméro

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Je n'ai pour le moment abordé que les compléments à 10 et à 100 en classe.

    Il est également possible de visualiser les nombres appartenant aux familles de dizaines les plus complexes à assimiler : 70 et 90.

    Du matériel de numération à manipuler : les Newméro

     

     72 = 60 + 12 : la décomposition est visuelle en plus de s'entendre.

     Les Newméro sont aussi un outil génial pour additionner plusieurs termes comme dans le jeu "Faites bouillir la marmite" qui se trouve dans le fichier pédagogique fourni avec le matériel et qui offre plusieurs pistes et propositions d'activités.

    Du matériel de numération à manipuler : les Newméro
    Du matériel de numération à manipuler : les Newméro

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ici les élèves ont eu à résoudre une grande addition et je vous ai mis les différentes étapes de leur cheminement. 

     

    Pour résumer, je dirais que ce matériel a sa place dans toute classe car s'il peut être utile à tous nos élèves pour démarrer et leur donner l'envie de faire des maths par son côté ludique, il sera une aide précieuse pour ceux dont les difficultés persistent ou qui sont davantage visuels et / ou tactiles. 

     

    Retrouvez les Newméro sur le site Internet Loulik. Une inscription est nécessaire pour se connecter à la boutique.  


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique