• Connaissez-vous le blog Classe de demain

    C'est un blog récent qui a pour vocation de partager des aménagements d'apprentissage innovants ainsi que des pratiques pédagogiques différentes qui s'adaptent aux problématiques qui touchent nos classes aujourd'hui: effectifs chargés, quartiers difficiles, manque d'attention des élèves ... ainsi qu'aux attentes des enseignants ayant besoin de changement.

    Dans ce blog mis en place par Manutan Collectivités, fournisseur de mobilier adapté à des classes flexibles, vous retrouverez également mon témoignage, parmi ceux d'autres collègues inspirants. 

    Classe de demain

     

    Vous y trouverez également un livre blanc ayant pour titre Imaginons les espaces éducatifs de demain et téléchargeable gratuitement ici.


    votre commentaire
  • Voici la boîte aux lettres de ma classe.

    La boîte aux lettres

    Pourquoi l'avoir instaurée? 

    Lorsque je suis passée en classe flexible avec 27 loustics, un temps d'adaptation nous a été nécessaire. 

    Des conflits ont éclaté pour des places, l'autonomie de travail en a dérouté certains, le mur du son a été parfois -souvent- été franchi...

    J'avais à cœur de maintenir une cohésion au sein du groupe classe et la coopération des élèves pour m'aider à réguler ces moments de classe compliqués.

    En bonne instit' qui se respecte j'ai donc sorti mon stock de rouleaux de papier toilettes-que-je-garde-parce-qu'on-sait-jamais-ça-peut-servir et les élèves en ont peint un chacun.

    Agrafés ensemble après avoir écrit leur prénom dessus et TADAAAM la poste n'a qu'à bien se tenir!

    Le premier message fut de moi: un encouragement, un compliment, une petite attention... afin de leur rappeler que même si j'étais un dragon durant cette période compliquée, je n'en étais pas moins attentive :) 

    Une fois ce premier message découvert, j'ai explicité la règle d'écriture: 

    encourager, féliciter ou conseiller un camarade avec BIENVEILLANCE 

    Une armée de petits écrivains s'est alors déployée dans la classe, qui voulant encourager son copain, qui conseiller un camarade... 

    La boîte aux lettres

    Et puis... "et si on veut t'écrire à toi maîtresse, on fait comment?" Tiens, celle-là je ne l'avais pas anticipée... 

    Qu'à cela ne tienne, un rouleau-au-cas-où peint plus tard, j'avais moi aussi droit à mes petits messages cool

    La boîte aux lettres

    Petit bilan 

    Ce système aura bien fonctionné, permettant aux élèves de réguler les conflits entre eux, d'identifier des comportements méritant d'être encouragés, valorisés ou au contraire signalés.

    Les élèves sont libres de s'écrire en autonomie et j'ai utilisé quelques plages de production d'écrit également.

    J'espère que ce système et mon fonctionnement pourront vous être utiles :)

     


    5 commentaires
  • Les déplacements dans les couloirs ne sont pas simples à gérer, surtout avec de gros effectifs de classe et dans une grosse école de REP. 

    Je ne suis pas toujours assez exigeante sur la mise en rang de mes élèves, bien souvent parce que je sors un peu ric-rac de la classe lorsque je suis de service oops 

    Néanmoins, il est important de descendre rapidement et sans déranger les classes qui travaillent, surtout si comme dans mon école, il y a 2 services de récréation. 

    Le marcheur mystère ou comment réguler les déplacements dans les couloirs (enfin essayer)

    Voici ce que j'expérimente en ce moment: le marcheur mystère, je connaissais de nom mais ne m'étais jamais penchée sur le principe avant qu'Elaurys ne m'en parle sur Instagram. 

    Le principe est le suivant: les élèves se rangent et l'enseignant en choisit un (tirage au sort) qui sera le marcheur mystère (rebaptisé le MM par mes élèves tongue). Cet élève sera attentivement observé par l'enseignant. 

    S'il s'est bien comporté, il est alors possible de le récompenser. 

    Dans ma classe, je fonctionne en récompenses collectives qui seront l'objet d'un futur article. L'élève place donc 5 haricots dans un bocal. Ce bocal a 3 niveaux de récompenses, élaborées par mes élèves:

    1- une récréation plus longue 

    2- une séance libre d'Arts visuels

    3- une séance cinéma 

    Bien entendu, testant ce dispositif en fin d'année, mes actuels élèves n'ont aucune chance d'accéder au film et le savent mais nous avons doublé le nombre de haricots afin de tenter d'obtenir la première récompense avant les vacances. 

    Les élèves accrochent à ce dispositif que je renouvellerai dès la rentrée prochaine. 

    Voici mon affichage powerpoint modifiable (cliquez sur l'image) ou la version pdf:

     Le marcheur mystère ou comment réguler les déplacements dans les couloirs (enfin essayer) 

     

     

     


    4 commentaires
  • Voici une application que j'utilise en numération

    Elle propose la manipulation interactive d'unités, de dizaines et de centaines. Les élèves peuvent représenter des nombres, cela peut être une alternative aux cubes. 

    Il est également possible de pratiquer le calcul, c'est l'objet de ma vidéo.

    Cette application est disponible gratuitement sur Appstore (uniquement pour Ipad). 

    Une  version internet est accessible directement via le site www.mathlearningcenter.org et vous permet d'obternir la même interface. 


    1 commentaire
  • J'ai découvert cette année l'application Klassroom et j'ai été conquise.

    Il s'agit d'une application très simple d'utilisation: l'enseignant crée sa classe et invite les parents d'élèves à la rejoindre en s'inscrivant.

    L'enseignant peut installer l'application gratuitement et la gérer directement depuis son smartphone.

    Pour les parents, c'est gratuit en accédant à l'interface en ligne, en passant par un navigateur de recherche tel que Google par exemple. Une application existe également et est payante mais dans certaines communes, la mairie peut en financer l'achat s'il s'agit d'une utilisation par une équipe entière par exemple.

    Il est à noter que les numéros de téléphone et adresses mails ne sont pas affichés. 

    Klassroom ou la relation école-parents magique

    Que permet Klassroom concrètement ? 

    - une liaison instantanée avec les parents (information urgente, retard du car pour le retour de la sortie, besoin de matériel ou de parents accompagnateurs...) Klassroom permet un gain de temps précieux ! L'application propose également une option "signature" pour s'assurer que les parents ont pris connaissance de l'information et également d'une fonction "rappel" pour signifier aux parents qu'ils n'ont pas lu une info.

    Les parents peuvent également de leur côté vous indiquer un retard, une absence ou toute autre demande.

    - un cahier de vie interactif: en maternelle, le cahier de vie permet aux parents de découvrir des moments de la vie scolaire de leur enfant. En élémentaire, bien souvent, cet outil disparaît, de même que les parents n'entrent plus dans l'enceinte de l'école déposer leurs enfants. Le lien école-famille pourtant si précieux s'étiole alors parfois. Grâce à Klassroom, il est possible de partager les temps forts de la journée, de la sortie, d'une visite, d'une rencontre sportive...

    Cet échange instantané encourage le soir un véritable échange en famille, lors duquel les élèves pourront raconter à leurs parents ce qu'ils ont fait en s'appuyant sur les photographies postées par l'enseignant.

    - une communication facilitée: Klassroom propose aux parents lors de leur inscription de choisir la langue dans laquelle sera présentée l'application. Pour de nombreux parents d'origine étrangère, la langue française représente un frein qui les empêche de venir nous parler, ce qui contribue à sacraliser l'école. 

    Sur Klassroom, les parents peuvent réagir aux photos avec un smiley, mettre un "j'aime" et peuvent également contacter l'enseignant en privé.

     

    J'ai une classe de 27 CP en REP, j'ai démarré le 2 avril et j'ai eu 19 inscriptions dont celles de parents qui ne venaient que très rarement voire jamais me voir au portail. 

    Je suis ravie de cette expérience car j'ai des retours de la part des parents qui me disent se sentir davantage impliqués dans la vie de leur enfant à l'école.

    L'année prochaine je démarrerai dès le début de l'année, en présentant cet outil à la réunion de rentrée. Je compte commander des cahiers de liaison plus fins et souhaite donc obtenir l'adhésion idéalement de tous les parents. Au-delà du côté pratique, réduire les photocopies sera aussi un éco-geste pour la planète!

     - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

    Mise à jour nouveautés pour la rentrée !! 

    Comme vous le savez si vous me suivez sur Instagram, j'ai eu la chance d'être invitée par Klassroom mardi 10 juillet à la Station F à Paris. Au cours de cette journée, toute l'équipe de Klassroom nous a présenté les futures nouvelles fonctionnalités de l'application yes

    Tout d'abord, un point très important qui avait été soulevé par de nombreux enseignants: la gratuitéTous les parents pourront désormais installer l'application mobile et accéder à la dernière publication mise en ligne par l'enseignant. Les notifications apparaîtront comme pour toute autre application mobile.

    En revanche, les publications antérieures ne seront consultables que sur la version web (toujours gratuitement).

    Même si nous, les enseignants sommes gourmands et aimerions une version totalement gratuite, je trouve qu'il est important de saluer l'effort fait par la Team Klassroom et l'écoute dont elle fait preuve! 

    Passons maintenant aux nouvelles fonctions:

    •  la fonction cahier de textes (ou agenda): un espace réservé à la publication des devoirs avec possibilité de joindre plusieurs documents. Bien pratique quand le petit Junior a laissé son cahier de poésies à l'école !
    • la to-do-list : elle permettra à l'enseignant de créer une liste pratique pour les parents qu'ils pourront cocher au fur et à mesure (matériel manquant, affaires de piscine, affaires pour une sortie...)
    • la fonction sondage: très utile pour recueillir rapidement la tranche horaire qui convient mieux aux parents pour le spectacle, les livrets...
    • la modération des commentaires sera possible, au choix de l'enseignant
    • une limite dans le nombre de questions posées par les parents pourra être fixée
    • les classes pourront être archivées plutôt que de les supprimer en fin d'année scolaire

    Le fil d'actualité sera plus ergonomique avec un accès direct aux photos et vidéos.

    Les parents qui ne sont pas encore inscrits recevront également un mail les informant d'une nouvelle publication sur Klassroom et leur proposant de s'inscrire. Cette fonctionnalité pourra bien entendu être désactivée par les parents si vraiment ils ne souhaitent pas s'inscrire.

     

     

    D'autres nouveautés sont encore à venir, je vous en reparlerai plus tard :) 

     

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires